Cela fait 20 min que je cherche une saloperie un truc à dire au sujet de ma fille dans cette robe, mais je ne trouve rien. Rien, ni sur la robe, ni sur ma fille. Et je me rends compte que c'est moi qui ai été vraiment cruche de ne pas coudre plus tôt une robe C'est Dimanche /Nun Studio. De toute évidence ces patrons ont un pouvoir divin.

J'ai donc cousu une robe Atlanta, j'ai adoré cette robe dès sa sortie, peu après j'ai vu la Mori Dress chez Céline. J'ai hésité, mon coeur a balancé mais mon amour des patrons papiers a fini de me convaincre.

C'est ma seule couture de ces 10 dernières semaines, mais elle a été tant porté que ça compte pour 10. Je dois même ajouter qu'elle a été portée, reportée, déchirée et recousue. Et sur cette dernière chose encore je ne peux blâmer ni ma fille, ni la robe (bon ça reste entre nous mais je l'ai envoyé dans les jeux gonflable pour aller boire un mojito tranquille).

Le patron est super bien expliqué et j'ai bien aimé la construction, même si j'ai trouvé que par endroit les marges prévues étaient peut-être un peu juste pour des tissus fins qui s'effilochent un peu. Mais finalement ça tient donc tout va bien. j'ai fait une taille 8 ans, elle est un chouilla large ce qui lui promet encore de belles sorties dans la campagne normande et ailleurs.

J'ai utilisé une broderie anglaise des Coupons de Saint Pierre vendu en coupon de 3 mètre c'est un polycoton et j'en suis ravie car je n'ai pas eu besoin de repasser une seule fois cette robe de l'été. Le Liberty est le même que pour cette monstrueuse contrefaçon.

Voilà je n'ai rien à ajouter et je vous laisse en vadrouille ici et ailleurs avec la miss.

atlanta 6babraca

atlanta 1b atlanta 3b

atlanta 2b

atlanta 4b

atlanta9b

atlanta 10b

atlanta 12b atlanta 13b

atlanta 11b