Des mètres et des mètres de fil que j'ai crocheté cet hiver. Ça m' a un peu rappelé un stage que j'ai fait, pendant un mois j'ai retourné des camemberts sur une chaîne. Je vivais camembert, je sentais camembert, je rêvais camembert... Quelques année plus tard j'ai fait un autre stage mais ce n'était plus moi sur la chaîne. Et j'ai bien rigolé quand l'interimaire m'a dit qu'elle rêvait mettre des saucisses en barquette. Bref cet hiver j'ai passé mes soirées et indirectement mes nuits à faire des brides. J'aurais pu en être dégoûté mais quand j'ai fait cette shawlette je savais que je n'y passais pas des heures pour rien. Je savais que la destinataire l'apprecierais et j'ai donc prit beaucoup de plaisir à le crocheter.

C'est par courrier que ce Elise shawl  à rejoint sa nouvelle destinataire. Elle voulait un rose flamboyant, je n'étais pas tout à fait sûre en le crochetant mais en fait il est encore plus beau en couleur qu'en noir. Je trouvais la bordure un peu petite sur le dernier (qui en plus était plus grand) alors je l'ai faite en bride plutôt que demi-bride et je trouve ça plus joli.

elise shawl 3

crochet n° 3,5

2 pelotes de Holst Garn Coast géranium – Les pelotes de Lolotte

elise shawl 2

elise shawl 4

 

bande_pour article_blog-10

Sur les photos il semble rouge mais c'est un rose fushia profond (à la limite du rouge avec la luminosité du moins de janvier). J'aime beaucoup cette couleur et toujours autant ce fil. Celui là aussi je l'aurais bien gardé.