A la maison nous avons 2 poissons rouges, les enfants les ont gagné à une pêche aux canards pendant la foire à l'oignon (Et oui on sait s'amuser à la campagne tous les prétextes sont bons pour faire la fête et manger des tripes à 10h00 le matin. Des tripes à 10h00 !?!? Oui, mais avec des frites !).

J'aurais aimé les appeler Bérenice et Titus ou Pince-mi et Pince-moi mais c'est les enfants qui ont choisi. Le petit s'appelle donc Nemo et le gros s'appelle une semaine sur deux Marin ou Corail. Le choix était cornélien et comme on est une famille moderne on a opté pour la garde alternée. 

Depuis 6 mois (oui je dis bien 6 mois un miracle au vu de leur régime alimentaire qui oscille entre la diète forcée et l'orgie) les poissons traînaient soit sur le poêle (quand il était éteint bien sûre) soit dans la cuisine, mais maintenant nous avons un beau meuble bas et ils peuvent enfin avoir un vrai chez eux. Et quoi de mieux qu'un tapis pour un intérieur bien cosy.

J'ai donc fait un petit napperon en free-style pour protéger mon meuble. Mon chéri c'est moqué de moi mais je crois qu'il ne se rend pas compte des dégâts que peuvent occasionner un bocal à poissons. Et puis non ce n'est ni kitch, ni ringard d'avoir un napperons sur son buffet (donc j'en ai fait un deuxième un peu diffèrent mais dans le même esprit au cas ou on m'offrirait des fleurs, mais comme on ne m'a pas offert de fleur... point de photo)

napperon3

 

coton lie de vin Muskat chez drops

bidouille maison 

napperon2

 

Ah c'est beau quand même des poissons rouges

napperon1

napperon4

 

Blop bloblop blup...

Un petit gout d'arnaque ce billet avec juste un napperon... noooooon !