C'est un peu la honte mais depuis le mois de septembre Marie-Lou va à la danse avec... des vieux sacs en plastiques. Oui, oui des car la durée de vie d'un sac à salade ou d'un sachet de pharmacie et assez court. C'est même grave la honte en fait. 

J'avais en stock un tissu impossible à repasser, c'est même assez incroyable, même à plat impossible d'enlever tous les plis. J'avais donc deux solutions. Soit en faire un sac, soit coudre une robe et l'offrir lors d'un swap. Comme je n'avais pas trop le temps de m'engager dans un swap, j'ai fait le sac dont Marie- Lou avait besoin.

Je suis partie du tuto du sac de danse de France Duval Stalla mais avec quelques modifications. Je n'ai utilisé qu'une sorte de tissu (oui je voulais passer le plus possible de mon tissu). J'ai thermocollé l'exterieur du sac avec de la vlieseline molletonnée HH630. Je suis fan de ce thermocollant,  pas besoin de matelasser en surpiquant pour avoir un tissus tout moelleux (même si comme c'est joli on peut le faire quand même). Je m'en sers aussi pour donner du moelleux  à mes appliqués parfois. Et les anses sont également thermocollées avec un renfort H200 pour ne pas qu'elles se froissent ou tirebouchonnent.

J'ai adapté les dimensions du sac à :

1) la taille de ma fermeture éclair. Elle fait 40 cm et il fallait au moins ça car Marie-Lou doit apporter une poupée à son cours (bah oui pour faire la danse des poupées).

2) la taille de mes assiettes à dessert. Car ça fait un baille qu'on à pas vu un compa traîner ici et tracer un cercle avec un fil et un crayon c'est bof. 

Un peu de flex à paillettes pour vendre la chose (car bon en plus ce tissu ne me plaisait pas trop trop) et voilà : 

 

sac1

sac2

J'en profite pour vous montrer la tenue de danse commandée par Marie-Lou. En fait c'est un cours d'expression corporelle et les petites filles peuvent venir habillées comme elles veulent. Du coup y'a du tulle et de la paillettes, les petites filles sont trop mimi j'adore.

Elle voulait un tutu jaune. Mais Marie-Lou à toujours le ventre à l'air en jupe, les jupes descendent sous son bidon, les tee-shirt remontent... Bref comme on était au mois de novembre je me suis dit que j'allais lui faire une robe tutu en accrochant un tutu à un tee-shirt. Bon je vous préviens tout de suite je ne suis pas spécialement fière de ce qui va suivre (p'être pour ça que j'ai attendu 4 mois avant de vous le montrer, mon désert couturesque me force à sortir des archives pour donner du corps aux messages) mais Marie-Lou est conquise (enfin était conquise j'ai caché la robe au fond de l'armoir).

danseuse1

danseuse2 danseuse4

danseuse3

Et avec la poupée pour faire la "danse des poupées".